CINEMA

.

.
Pippo DELBONO,
acteur, danseur, metteur en scène et figure majeure d’un théâtre contemporain à la Cinémathèque de Toulouse du 29 avril 2017
au 18 mai 2017.

« SANGUE »
Sangue raconte l’histoire d’une étrange rencontre : celle de l’acteur et metteur en scène Pippo Delbono avec Giovanni Senzani, ex-leader des Brigades rouges. Une rencontre où s’entremêlent les histoires de deux femmes : Margherita, la mère de Pippo, catholique fervente, et Anna, l’épouse de Giovanni, opposée à la lutte armée depuis toujours, qui a décidé d’attendre son mari pendant ses vingt trois ans de prison. Deux femmes gagnées par la maladie qui meurent à quelques jours de distance, laissant derrière elles deux hommes seuls, soudain blessés et vulnérables…

« AMORE CARNE »
Armé de son portable ou d’une petite caméra, en tournée avec sa troupe ou seul dans les rues du monde, Pippo Delbono livre quelques fragments de sa vie et de sa pensée. Parfois la caméra tourne en cachette. Parfois elle capte des instants d’avant la catastrophe – comme le tremblement de terre de L’Aquila. Ou d’après, comme à Birkenau. Les rencontres de Pippo Delbono (avec sa mère, ses amis, ses inconnus) sont autant d’images du monde. La caméra nous dit l’amour. La poésie. Et la chair. Avec ce que cela comporte de passions, d’ombres, de douleurs, de tragédies et d’humour. Film d’une grande liberté, emporté par la musique de Balanescu, Amore Carne est un voyage dans le temps présent, en compagnie de plusieurs figures amicales (Bobò et Irène Jacob, Tilda Swinton et Marie-Agnès Gillot).

« GUERRA »
En janvier 2003, la Compagnie Pippo Delbono s’est produite en Palestine et en Israël avec le spectacle Guerra. Ce voyage s’est transformé en un film qui tente de dire ce qui est arrivé dans les théâtres, les villes, sur la scène et dans la vie réelle. Tout comme dans son théâtre, dans le spectacle de Guerra, à travers les actions physiques, les gestes des acteurs et des personnes, se vit une guerre intérieure et aussi la guerre du monde.
David di Donatello nel 2004 come miglior documentario e nel 2009 Premio Europa Nuove Realtà Teatrali.

« LA PAURA »
Tourné entièrement au téléphone portable, La Paura dévoile des images captées « sauvagement ». Au fil des séquences de ce film au grain caractéristique de ces caméras miniatures, une poésie incisive prend forme. Oscillant entre gravité et anecdotique, la société du spectacle est disséquée sans ménagement. Comme avec les visages humains, saisis de près, le monde exposé ne souffre d’aucun embellissement, ni d’aucun artifice. Car la matière première du film est bien la vérité, la réalité portable et démontrable.

« GRIDO »
Une autobiographie filmée du metteur en scène de théâtre et réalisateur Pippo Delbono. Il y revient sur des rencontres et des moments importants de sa vie, en compagnie des personnages qu’il rencontre sur sa route. Récit poétique et portrait de son parcours à travers le théâtre et la réalité. Pippo Delbono évoque en particulier sa rencontre et son amitié avec Bobò, un ancien interné psychiatrique qui participe, depuis leur rencontre, à tous ses spectacles mêlent vie et art, comme toujours dans l’oeuvre de Pippo.

« VANGELO »
S’inspirant de la Bible, le trublion italien, devenu agnostique, convoque Saint Augustin, Pasolini et Led Zeppelin pour une grande messe visuelle et sonore mélangeant théâtre, vidéo, danse et musique. Une fresque baroque et pétrie d’humanité.

.

*

« FIORE » de Claudio Giovannesi . Au cinèma ABC à partir du 22 Mars 2017
Claudio Giovannesi signe avec FIORE, le remarquable portrait d’une adolescente indomptable, n’obéissant qu’à ses
désirs, brillamment interprétée par Daphne Scoccia.


L’ interview Quinzaine de Claudio Giovannesi (Fiore)

.

*

« IO E LEI » (Moi et elle) de Maria Sole TOGNAZZI (2015), le Dimanche 12 Février: après-midi Italien à l’ABC de Toulouse

Marina et Federica sont ensemble depuis cinq ans. Deux belles femmes italiennes, financièrement à l’aise, heureuses ensemble… jusqu’à ce que quelques évènements viennent bouleverser ce beau tableau et remettre en question cette belle histoire d’amour : une proposition de travail, une ancienne flamme qui resurgit

 

*

« UN BACIO » de Ivan Cotroneo, Italie, 2016, 1h42, VOST
Adopté à 16 ans par un couple progressiste, brillant 14h à l’école et ouvertement gay, Lorenzo arrive à Udine, en Italie du Nord. Au lycée il rencontre Blu, la fille haïe car prétendument facile et tombe amoureux du bel Antonio que tout le monde prend pour un idiot car il est hanté par le souvenir de son frère disparu. Marginaux, ils deviennent rapidement amis et doivent survivre dans l’environnement hostile du lycée

.

*

« LES CONFESSIONS« de Roberto Andò avec Toni Servillo à partir du mercredi 25 janvier 2017 à l’ABC

.

*

« UN PAESE DI CALABRIA » long-métrage à l’affiche de UTOPIA Tournefeuille à partir di 08/02

Riace: un paese da cui i giovani sono fuggiti per costruire altrove il loro futuro, lasciando dietro di sé case abbandonate e un paese di vecchi. Destinato a morire? Forse no. Perché intanto ondate di migranti in fuga dalla guerra e dalla povertà hanno iniziato ad approdare sulle coste


.

*

« SACRO GRA » de Gianfranco ROSI (2013):

A travers les histoires personnelles de sept personnages, le film explore les territoires inconnus autour du « Grande Raccordo Anulare » (GRA), les 70 kilomètres du boulevard périphérique de Rome. Loin des monuments iconiques de la ville éternelle, le GRA est le théâtre des marginaux

.

Rencontres du Cinéma Italien à Toulouse / BANDE ANNONCE 2016 –

.

*

« LEA » de Marco Tullio Giordana: film con Vanessa Scalera e Linda Caridi. 2015.
Le mardi 5 Juillet en avant-premère au cinema ABC:
Il film è ispirato alla vera storia di Lea Garofalo e si basa su materiale d’inchiesta giornalistico e sulle sentenze dei processi che hanno condannato all’ergastolo il marito Carlo Cosco e i complici che l’hanno assassinata. La figlia di Lea, Denise, minorenne all’epoca dei fatti, ha testimoniato al processo contro il padre e vive ora sotto protezione. Il film è dedicato a queste due donne coraggiose.

Il regista del film su Lea Garofalo, uccisa a Milano dalla ‘ndrangheta, e l’attrice Vanessa Scalera

.

*

Le 16 Juin, mort de BUD SPENCER (Carlo Pedersoli) le géant du cinéma Italien, célèbre acteur
du « Western Spaghetti »

Parmi ses films les plus connus:

.

*

« BELLA E PERDUTA » de Pietro Marcello: du 15 au 27 Juin 2016/ Cinéma ABC

.

*

« LA PAZZA GIOIA » di Paolo Virzì con Valeria Bruni Tedeschi e Micaela Ramazzotti.
(le 4 Juin 2016/ Cinéma ABC en AVANT-PREMIERE)

.

*

« AU NOM DU PEUPLE ITALIEN« de Dino Risi – 1971 (le 22 mai 2016/ Cinéma Régent)
Dans le cadre du cycle « Centre du monde » consacré à l’Italie:

.

*

« MAUVAISE GRAINE« de Claudio Caligari – 2016 (le 11 mai 2016/ Cinéma ABC)

.

*

Cycle Marco BELLOCCHIO / Cinémathèque de Toulouse du 14 au 27 Avril 2016
Marco Bellochio réalisateur de « LA BELLE ENDORMIE » explique dans quelle contexte il a écrit son nouveau film

« LA BELLE ENDORMIE« /Trailer
La Belle Endormie est un drame italo-français coécrit et réalisé par Marco Bellocchio et sorti en 2012. Il est présenté le 5 septembre 2012 lors de la Mostra de Venise

« SANGUE DEL MIO SANGUE » /Trailer


Rencontre avec Marco Bellocchio: « Poings dans les poches »

.

*

« FUOCAMMARE« de Gianfranco Rosi : Ours d’or de la 66ème Berlinale

Fuocoammare Trailer ufficiale
Dopo aver vinto il Leone d’oro con « Sacro Gra », il regista Gianfranco Rosi è andato a Lampedusa, approdo di migliaia di migranti in cerca di libertà, per raccontare una tra le più grandi tragedie umane dei nostri tempi.
« ‎Fuocoammare » è l’unico film italiano in gara alla Berlinale. Al cinema dal 18 febbraio.

.

*

HOMMAGE A UMBERTO ECO
Booktrailer del romanzo di Umberto Eco, « IL NOME DELLA ROSA«

.

*

ETTORE SCOLA, le 20 janvier 2016 : Décès du « MAESTRO » parmi les maîtres du cinéma contemporain

Morto Ettore Scola, addio al maestro del cinema italiano.
Ettore Scola è morto ieri, 20 gennaio, a 84 anni. Tantissimi i messaggi di cordoglio per il regista più famoso del cinema italiano. Sandrelli, Renzi, Arbore, Tognazzi lo hanno ricordato così…

Quelques extraits de ses films les plus connus:

Ettore SCOLA: Addio maestro

Ettore SCOLA: intervista 2015

.

*

I CENTO PASSI« : Trailer Italiano
Uno splendido film, diretto da Marco Tullio Giordana
con un grande Luigi Lo Cascio nei panni di Peppino Impastato, straordinario militante antimafioso.

.

*

Les rencontres du cinéma italien à Toulouse 2015