Nov 132017
 

à Toulouse a un nouveau site!

Consultez le site cinemaitalientoulouse.com/ et à partir du 15 Novembre découvrez le programme du festival de cette année et ne manquez pas ce rendez-vous du 1 au 10 Décembre 2017!

Pre vente de places à tarif réduit pour les adhérents de l’Italie à Toulouse

Jeudi 30 novembre 2017 : spectacle entre cinéma, BD et art visuel « Mafia liquida » suivi d’un film inédit !
Samedi 2 Décembre 2017, deux séances spéciales à 19 et 21h: «Hommage à Totò » à La Cinémathèque de Toulouse.

Exposition photo « Hommage à Totò » du 29 Novembre au 10 Décembre 2017 au Cinema ABC.

Rencontres du Cinéma Italien à Toulouse – La vidéo du Festival 2016

Oct 242017
 

Présentée cette année à la Quinzaine des Réalisateurs: L’INTRUSA de Leonardo Di Costanzo, raconte le combat quotidien contre la camorra de Giovanna, assistante sociale dans un centre d’accueil pour enfants, petit paradis de solidarité et d’affection…

Leonardo di Costanzo, originaire d’Ischia, vit entre Paris et Naples. Il enseigne aux Ateliers Varan, à Paris. Il a réalisé plusieurs documentaires, qui ont été sélectionnés et primés dans les plus grands festivals de films internationaux.

Raffaella Giordano, l’actrice principale, née à Turin en 1961, est danseuse, chorégraphe et enseignante.

 

Oct 202017
 

Un film documentaire d’ Emmanuelle Nobécourt Sur France 5 dimanche 22 octobre à 22h40

Mêlant explications d’historiens, images d’archives et séquences animées, ce récit intelligent et didactique analyse les raisons de la chute du Duce, une figure qui continue de hanter le peuple italien. Une page sombre de l’histoire, retracée de manière claire et solidement documentée par Emmanuelle Nobécourt.

Résumé
[ 70 ans après la chute du fascisme italien, le mystère qui entoure les derniers instants de Mussolini ne s’est toujours pas dissipé : qui l’a tué, pourquoi, et dans quelles circonstances ? Rien ne permet d’y répondre avec certitude. Ce qui est sûr, en revanche, c’est que Benito Mussolini est mort trois fois. Politiquement, il meurt au moment du débarquement allié à l’été 1943. Lorsque son cadavre est lynché par une foule déchaînée, et pendu par les pieds sur la place Loreto à Milan, le 29 avril 1945, il est symboliquement exécuté pour entériner la fin de 23 ans de fascisme. Quant à sa mort physique, de nombreuses zones d’ombre subsistent. Les conditions de son exécution, après sa capture par les partisans sur les rives du lac de Côme, n’ont pas encore délivré tous leurs secrets. ]

 

Oct 202017
 

Le Guépard de Visconti, « il faut que tout change pour que rien ne change »


Réservez votre soirée de demain pour voir ou revoir ce chef d’oeuvre intemporel:
Il Gattopardo de Lucchino Visconti, adapté du seul roman de Giuseppe Tomasi di Lampedusa (paru en 1958). Palme d’or au Festival de Cannes en 1963.

En 1860, Garibaldi débarque en Sicile pour renverser les Bourbons…Don Fabrizio Salina, prince sicilien (incarné par Burt Lancaster) assiste à la fin de son propre monde, balayé par la révolution en marche, et à l’essor de la bourgeoisie. Dans le rôle de Tancrède, le neveu du prince, le bel Alain Delon et dans celui de sa future épouse, la toute jeune Claudia Cardinale…
Le tournage dura sept mois !

 

 

Oct 162017
 

le 19 octobre/Cinemathèque de Toulouse
Quand l‘évocation de la vie de Michelangelo da Caravaggio, peintre majeur de la Renaissance italienne, se mêle aux désirs du cinéaste Derek Jarman. Il lui faut alors déjouer la vraisemblance d’une histoire et l’exactitude de l’Histoire tout en détournant les codes du biopic à costumes. Décors sobres et abstraits, arrière-plans plongés dans l’ombre et sensationnelle utilisation du clair-obscur. De temps à autre, une calculatrice, un camion ou une ampoule parasitent la reconstitution. En toute décontraction, Jarman relie des époques qui n’ont d’autres points communs que violence, corruption et beauté.

Sep 262017
 

autour de la thématique des migrants au Cinéma Utopia Tournefeuille!
Samedi 14 octobre de 11h à 18h – À 15h45 projection du film.
La séance sera suivie d’un débat avec les réalisatrices Shu Aiello et Catherine Catella ainsi qu’ Emilia VITAGLIANO, protagoniste du film

« Face aux propos et comportements discriminatoires, mobilisons-nous et déconstruisons ensemble les préjugés. Informations, témoignages, partages, humour et convivialité sont au rendez-vous autour des migrants d’hier et d’aujourd’hui.

Organisée à l’initiative du groupe d’Amnesty International Blagnac-Colomiers en collaboration avec la librairie La Préface à Colomiers et les associations MSF, MDM, FCPE 31, RESF, La Cimade, La Ligue des Droits de L’Homme, TSP (Tournefeuille Sans Papiers), CCFD, Le Cercle des Voisins.
Les places sont disponibles dès le 1er octobre.

PROGRAMMA

À 11H : Le « Coro Cantastorie » ouvre cette belle journée, suivi par une intervention des enfants de l’Atelier Théâtre Jules Julien, battements de cœur, puis les témoignages de Rami et Haytham, jeunes réfugiés d’origine syrienne prennent le relais.

Puis repas partagé
. Chacun amène boisson et plat salé ou sucré de sa spécialité ou de son pays d’origine.
Merci d’amener son couvert complet (assiette et couverts).

De 14h à 15h30 : Forum des associations, infos, échanges, discussions… Café et Thé offerts par le cinéma au coin de la cheminée. Les clowns analystes du Bataclown, interventions de l’Atelier Théâtre Jules Julien, et autres témoignages animent cette après-midi.

Expositions photos de MSF Itinéraire intérieur / Amnesty International I WELCOME
Dédicace par Haytham Al Aswad de la BD Haytham, une jeunesse syrienne de Nicolas Hénin. La librairie La Préface de Colomiers tiendra une table dans le hall avec une proposition des livres autour de la migration.

À 15h45 projection du film UN PAESE DI CALABRIA
. La séance sera suivie d’un débat avec les réalisatrices et Emilia VITAGLIANO, protagoniste du film.

Contact Amnesty Martine Rønnoe-Guiraut 06 77 65 27 98″

Sep 192017
 

Verdict, le 26 septembre prochain !

Voici la liste des 14 films italiens qui concourent à la sélection pour le meilleur long-métrage en langue étrangère qui représentera l’Italie aux Oscars 2018

A CIAMBRA di Jonas Ash Carpignano
CUORI PURI di Roberto De Paolis
L’EQUILIBRIO di Vincenzo Marra
UNA FAMIGLIA di Sebastiano Riso
FORTUNATA di Sergio Castellitto
GATTA CENERENTOLA di Alessandro Rak – Ivan Cappiello – Marino Guarnieri – Dario Sansone
HO AMICI IN PARADISO di Fabrizio Maria Cortese
L’ORA LEGALE di Salvatore Ficarra e Valentino Picone
L’ORDINE DELLE COSE di Andrea Segre
SICILIAN GHOST STORY di Antonio Piazza e Fabio Grassadonia
LA STOFFA DEI SOGNI di Gianfranco Cabiddu
LA TENEREZZA di Gianni Amelio
TUTTO QUELLO CHE VUOI di Francesco Bruni
LA VITA IN COMUNE di Edoardo Winspeare

Août 302017
 

13e festival du cinéma italien : une rencontre attendue avec impatience

Article de Claire Eckersley
www.culture31.com

Du 1er au 10 décembre 2017 se tiendra la 13e édition du cinéma italien à l’ABC de Toulouse. En avant-première, en compétition ou en panorama, les vingt-deux films choisis pour le festival présenteront le meilleur du cinéma italien de ces deux dernières années. Au programme, des projections inédites et des rencontres uniques avec les acteurs et les réalisateurs.

Le rendez-vous est annoncé. Les vingt-deux films sélectionnés seront projetés du 1er au 10 décembre au cinéma de l’ABC et dans une dizaine de salles en dehors de Toulouse. Une rencontre attendue comme un événement. L’an dernier le festival a réuni 6000 spectateurs. Cette année, les organisateurs du festival en attendent davantage. Christine Grézes, présidente du comité de sélection, l’assure : «On a un programme d’une extraordinaire qualité. Quasiment tous les films sont passés à Cannes ou à Venise. Certains ont été primés. »

Tenue confidentielle jusqu’au 15 novembre, la liste des films choisis promet d’être remarquable. Un palmarès sera décerné le samedi 9 décembre à la fin du festival. Trois différents prix seront attribués aux huit films en compétition : Le prix du public, le prix des jeunes et le prix du jury. Ce dernier sera notamment composé de journalistes et d’experts en cinéma.

Faire connaître le nouveau cinéma italien

« Notre objectif est de faire connaître la nouvelle génération de réalisateurs, explique Christine Grézes. Passionnée par l’Italie depuis son enfance, elle raconte avoir profité de l’âge d’or du cinéma italien. «Lorsque je me suis lancée dans cette aventure je n’avais pas de choix. C’était l’Italie ou rien. La mémoire collective du cinéma italien en France est extrêmement présente, ce qui est plus difficile c’est de faire connaître la nouvelle génération.»

Un des critères imposé par le jury concerne la date des films sélectionnés, sorti ces deux dernières années. Le sous-titrage en français, le succès recueilli en Italie et les prix obtenus lors des compétitions italiennes, françaises et internationales font eux aussi partie des conditions. Toutefois, Christine Grézes avertit, les films choisis ne correspondent pas à un thème prédéfini. «Ce qui nous importe c’est la diversité. Si on choisit un thème on réduit complètement les choix. »

En hommage à une grande figure du cinéma italien, deux films de l’acteur Totò, Miseria e nobiltà (Misère et noblesse) et Risate di gioia (Les larmes de joie), seront présentés le 2 décembre à la cinémathèque de Toulouse. Accompagnée d’une présentation, la soirée spéciale fêtera le 50e anniversaire de la mort de l’artiste.

Dernier temps fort de cette saison, le film du réalisateur Marco Tullio Giordana, Due soldati (Les deux soldats), inédit en France sera visionné. Déjà venu trois fois à Toulouse, Marco Tullio Giordana sera probablement de retour pour une quatrième visite. Pour le reste il faudra patienter.