Juil 042022
 

A LA CINEMATHEQUE DE TOULOUSE: Du vendredi 09 au jeudi 22 septembre 2022

En partenariat avec la librairie Ombres Blanches, la Cinémathèque de Toulouse célèbre le centenaire de la naissance de Pier Paolo Pasolini, artiste complet, intellectuel hérétique, écrivain exigeant et cinéaste majeur.

AGENDA:

Vendredi 09 septembre 2022 : Rencontre avec Laurent Feneyrou | Ombres Blanches / 18h00

Mercredi 14 septembre 2022 Rencontre avec Hervé Joubert-Laurencin | Ombres Blanches / 21h00

Mercredi 14 septembre 2022 Salò ou les 120 journées de Sodome (Salò o le 120 giornate di Sodoma)

PIER PAOLO PASOLINI IMAGES FIXES : du 18 juillet au 14 septembre à L’Atelier, espace d’exposition de la librairie Ombres Blanches

Une exposition de la Cinémathèque de Toulouse à l’occasion du centenaire de la naissance de Pier Paolo Pasolini.

hj
L’Atelier, espace d’exposition de la librairie Ombres Blanches, accueille cet été le cinéma de Pier Paolo Pasolini, illustré par un large éventail de documents conservés par la Cinémathèque de Toulouse. Les photos de tournage, de plateau et d’exploitation côtoient des documents singuliers comme les press-books italiens ou une plaque gravée, témoin d’une pratique publicitaire désuète. Autant de façons de replonger dans l’univers si personnel du grand intellectuel et cinéaste qu’est Pasolini.

Durant tout l’été, et dans le cadre de l’exposition, la librairie proposera l’en- semble des livres disponibles du cinéaste, poète et essayiste Pasolini, et des essais qui lui sont consacrés. Une table de livres consacrée à l’Italie politique, littéraire et intellectuelle des années 1960 et 1970 complétera cet ensemble pour une meilleure connaissance de Pasolini.
En clôture de l’exposition, la libraire accueillera deux soirées autour de Pier-Paolo Pasolini.

VENDREDI 9 SEPTEMBRE À 18 H :
Laurent Feneyrou pour Biagio Marin & Pier Paolo Pasolini : une amitié poétique (Éditions de l’éclat).
Faire se retrouver dans un même volume le poète Biagio Marin (1891-1985), connu de quelques initiés et dont l’œuvre en dialecte semble être aussi infinie que la lagune qui fait face à la petite ville de Grado, entre Trieste et Venise, et Pier Paolo Pasolini (1922-1975), célébré dans le monde
entier comme l’horizon d’un siècle dont il fut l’icône pourfendue, est de l’ordre du naturel. Ces deux hommes, que plus de trente années séparent, furent amis. Amis de poésie, comme on l’est de l’enfance, passée pour l’un et pour l’autre dans ces régions des Trois Vénéties, à une époque où la langue était encore attachée au paysage. Aux six écrits inédits de Pasolini sur Marin s’ajoutent ici deux recueils en bilingue de Biagio Marin, dont les treize chants d’une litanie à la mémoire
de l’ami « fracassé », au presque lendemain de sa mort tragique en 1975 aux environs d’Ostie.

MERCREDI 14 SEPTEMBRE À 18 H : Hervé Joubert-Laurencin pour Le Grand Chant. Pasolini poète et cinéaste (Éditions Macula).
Cette rencontre sera suivie à 21 h à la Cinémathèque d’une projection du film Salò ou les 120 journées de Sodome (1974) de Pier Paolo Pasolini, présenté par Hervé Joubert-Laurencin.

Ce livre de 700 pages est le produit d’un travail de fond, mené depuis de nombreuses années par l’un des plus grands spécialistes de Pasolini, qui permet au lecteur de suivre l’extraordi- naire production d’abord littéraire puis cinématographique d’un artiste à l’écriture polymorphe.
Organisé de façon chronologique, l’ouvrage révèle comment la poésie et la littérature ont nourri les films de Pasolini en mettant au jour un système qui s’apparente à de l’orfèvrerie — à la manière d’un vitrail dont les détails de fabrication de chaque couleur nous seraient exposés. Si de nombreux livres existent sur Pasolini, celui-ci est unique en ce qu’il entreprend de saisir toute la vie et l’œuvre de l’artiste. Professeur d’esthétique et d’histoire du cinéma à l’université Paris Nanterre, Hervé Joubert Laurencin est traducteur et spécialiste de l’œuvre de Pier Paolo Pasolini et des écrits d’André Baz

Juil 042022
 
À l’occasion de la sortie du film et en prélude à notre prochain festival : SOIRÉE SPÉCIALE
Mercredi 6 juillet au Cinéma ABC Toulouse
20h verre de l’amitié
20h30 projection du film
Ennio, de Giuseppe Tornatore – 2h36 – documentaire
Film documentaire sur le vie et l’œuvre d’Ennio Moriconne, jubilatoire s’il en est, parcours d’un génie, nombreux extraits de films, thèmes musicaux gravés dans nos mémoires.
Réservations très conseillées à la caisse de l’abc ou par internet.
Tarif unique 4€
Tous les détails :
Mar 252022
 

Vendredi 15 avril 2022, 9h-12h30Centre de Ressource de Langues (bâtiment ERASMUS rez de chaussée, UT2J, métro Mirail Université)

Fim « Gênes-G8, vingt ans après »

Juillet 2001. Silvio Berlusconi est premier ministre. Lors du sommet rassemblant les dirigeants des huit pays les plus puissants du monde (G8), dans la ville de Gênes, en Italie, 300 000 manifestants venus du monde entier organisent un contre-sommet au cri de : « Un autre monde est possible ». Le centre-ville, où a lieu la manifestation, est bouclé par des barrières de plus de 4 mètres et des rangées de containers qui encerclent les manifestants chargés par les forces de l’ordre. Un militant, Carlo Giuliani, est tué d’une balle tirée depuis une fourgonnette de la police. Bilan : un millier de blessés, 280 arrestations.

Vingt ans après les « faits de Gênes », de nombreux documents ont vu le jour (films, essais, témoignages, articles) pourtant, la suite judiciaire de ce dossier est encore une zone d’ombre.
D’après Amnesty International, la répression des manifestations altermondialistes (un mort, tabassage des manifestants dans les rues de la ville, arrestations violentes dans l’école « Diaz », torture de manifestants dans la caserne des carabiniers de Bolzaneto) constitue la « plus grande violation des droits humains et démocratiques dans un pays occidental depuis la seconde guerre mondiale ».

Une table ronde autour de Roberto Demontis, protagoniste altermondialiste de ces journées et co-auteur avec Giorgio Moroni d’un ouvrage qui vient de paraître sur l’Autonomia à Gênes, reviendra sur les évènements et aussi sur la mémoire, l’historiographie, le traitement médiatique de l’une des plus grandes répressions policières de l’histoire contemporaine européenne.

Cette matinée sera aussi l’occasion de visionner le film « DIAZ, un crime d’état »(VOSTF) qui retrace la chronologie de cette escalade de violences et en aborde les causes et les responsabilités politiques.
Ces faits advenus il y a vingt années soulèvent encore la question de la répression physique et politique dans les états démocratiques aujourd’hui.

Programme

Mar 112022
 

Le cycle RICORDI D’AUTORE fait son grand retour au cinéma Utopia de Tournfeuille.

Séance unique jeudi 24 mars à 21h

 

Pour tous ceux qui le voudront, à partir de 19h, la cave à vin de Tournefeuille Nature&vin vous proposera des vins italiens, et vous trouverez par la même occasion des plats italiens à la carte au bistrot du cinéma.

Places en vente au cinéma et en ligne sur billetweb.fr aux tarifs habituels

 

Fév 072022
 

« PICCOLO CORPO », de Laura Samani,

On vous recommande le sublime premier film de l’Italienne Laura Samani, déjà applaudi à la Semaine de la Critique – Cannes et récompensé à Annecy Cinéma Italien, au Festival Cinemed et au Festival du Film italien de Villerupt – L’officiel.

Portée par deux actrices magnétiques, celle fable itinérante célèbre une féminité marginale, complexe, dans un univers oscillant entre le tragique et le miraculeux, l’archaïque et le poétique

 

Italie, 1900. Le bébé de la jeune Agata est mort-né et ainsi condamné à errer dans les Limbes. Il existerait un endroit dans les montagnes où son bébé pourrait être ramené à la vie, le temps d’un souffle, pour être baptisé. Prête à tous les défis, Agata (Celeste Cescutti) entreprend ce voyage mais aura toutefois besoin d’un guide pour lui montrer le chemin. C’est là qu’intervient Lynx (Ondina Quadri), un être androgyne et mystérieux avec qui elle entretiendra une relation profonde fondée sur l’attention, l’empathie et la confiance. Il lui offrira son aide et sa protection, elle lui apportera quelque chose de tout aussi essentiel : l’amour.

Plus globalement, tous les territoires explorés dans leur odyssée rayonnent du pouvoir et de la force des femmes en tant qu’organisatrices du monde, comme en témoigne une séquence fascinante où Agata est prise en charge par des vieilles dames dans une maison de campagne.

Sous ses aspects de film d’époque chargé en authenticité (fort enracinement territorial, utilisation des dialectes frioulan et vénète, costumes idoines, restitution rigoureuse des croyances d’alors), PICCOLO CORPO trouve des échos troublants avec le contemporain en se faisant ode émouvante et radicale à la sororité. Et atteint magnifiquement à l’universel !

Jan 172022
 

Date de sortie : 9 février 2022

Italie | 2020 | 1h55

Un film de Ferzan OZPETEK (Hammam, Tableau de Famille, La Fenêtre d’en face, Le Premier qui l’a dit) Avec Stefano ACCORSI, Edoardo LEO et Jasmine TRINCA

Synopsis :

Arturo et Alessandro traversent une période de crise. Quinze ans de vie commune ont érodé la passion et l’amour qui les animaient. Un jour, Annamaria, la meilleure amie d’Alessandro, leur confie ses deux enfants car elle doit être hospitalisée pour des examens. S’installe alors un nouveau quotidien : celui d’une vie de famille inattendue. Entre maladresses et moments d’émotions, disputes et tensions, Arturo et Alessandro prennent des risques pour protéger ce nouvel amour qui grandit d’un côté et refleurit de l’autre.

 

 

 

Nov 252021
 

Présentation par sa présidente Christine Grèzes

Pour présenter la programmation de la nouvelle édition des Rencontres du Cinéma Italien à Toulouse qui se tiendront du 26 novembre au 5 décembre 2021 au Cinéma ABC et à la Cinémathèque de Toulouse, – et dans les autres salles de la périphérie -, je laisse la parole à Christine Grèzes, présidente de l’association Cinéma Paradiso.

Étant donné que nous avons dû annuler in extremis la 16e édition, nous sommes repartis sur des chapeaux de roues sur la 17e, en espérant que tout se passera bien. Compte tenu de la situation sanitaire, nous avons été obligés de réduire un petit peu la voilure de la programmation.
Comme beaucoup de sorties de films ont été retardées du fait des confinements, nous avons réduit le nombre de projections pour faire de la place aux autres sorties de films.
Nous aurons donc 18 films au lieu de 22 habituels au Cinéma ABC, avec 6 films en compétition, 9 en panorama et 3 pour des soirées spéciales : 2 films pour la soirée spéciale Nanni Moretti et un film carte blanche pour la soirée spéciale Marco Tullio Giordana ; et toujours à la Cinémathèque de Toulouse, deux films pour une soirée Dino Risi.

*

Jeudi 2 décembre : soirée spéciale Nanni Moretti, avec deux films

– à 21h : le documentaire La Politique de Nanni Moretti, réalisé par Xavier Barthélémy et Paolo Santoni, qui ont interviewé Nanni Moretti pendant des heures et des heures, pour en garder un montage d’une heure sur ses principales positions et ses confessions tout à fait intéressantes. La projection sera suivie par un débat avec le co-réalisateur Xavier Barthélémy.

– à 22h30 : le documentaire Santiago, Italia, réalisé par Nanni Moretti en 2018.

À noter que Tre Piani et même Mia Madre, les deux dernières fictions de Nanni Moretti, passent dans nos autres salles partenaires

*

Vendredi 3 décembre : soirée spéciale à Marco Tullio Giordana en sa présence.

Marco revient nous voir, youpi ! Oreste Sacchelli, qui est le délégué artistique du festival de Villerupt a écrit un livre sur son œuvre, qui s’appelle Mes meilleures années, aux Éditions Éditalie, et Marco fera une séance de dédicace de ce livre. Oreste Sacchelli sera aussi présent, ainsi que Jean Gilli, l’ancien responsable du festival d’Annecy qui a écrit la préface.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Suivra la projection du film Piazza Fontana (Romanzo di una strage) de Marco Tullio Giordana, sorti en 2012, qui est le choix de la carte blanche de Marco Tullio Giordana.

Les invités

Samedi 27 novembre à 21h, nous aurons deux invités pour le filmEst – Dictature de dernière minute, réalisé par Antonio Pisu, qui est en compétition.
C’est un film vraiment sympa, tout à fait étonnant, qui reprend une histoire qui a réellement existé, de trois zozos originaires de Cesana qui vont derrière le rideau de fer, en Roumanie, durant les années Ceausescu, et qui ne peuvent plus en ressortir.

La projection sera en présence de Maurizio Paganelli, qui est le producteur du film, et aussi l’un des trois jeunes ayant vraiment vécu cette histoire ; et d’Antonio Maraldi, le directeur du Centro Cinema Città di Cesena, qui est aussi originaire de Cesana, et qui est la personne géniale qui nous fait chaque année les expositions de photos, comme celle de cette année intitulée Federico et Marcello, avec des photos de plateaux inédites des tournages de Federico Fellini avec Marcello Mastroianni. Ils seront là tous les deux, pour nous raconter la vraie histoire.

Mercredi 1er décembre 21h10 et samedi 4 décembre à 14h, nous aurons deux invités pour le film Il grande passo (Le grand pas), – que nous avons fait sous-titrer et qui sera donc pour la première fois projeté en France -, d’Antonio Padovan, qui est en compétition.
C’est la rencontre de deux frères qui ne s’étaient jamais rencontrés, l’un vivant à Rome, l’autre dans un hameau de la province de Rovigo (Vénéties).

Les deux projections se feront en présence du réalisateur Antonio Padovan et du comédien Giuseppe Battiston, qui étaient déjà venus au Festival en 2017 pour le film Finché c’è prosecco c’è speranza (Le dernier Prosecco).

j

Les avant-premières

Nous avons deux avant-premières de films qui sortiront en 2022, qui font partie de la section panorma : Pour toujours (La Dea Fortuna) de Ferzan Ozpetek

Nos plus belles années (Gli Anni Più Belli) de Gabriele Muccino, qui n’est pas un remake, mais qui est très volontairement inspiré de Nous nous sommes tant aimés (C'eravamo tanto amati) en 1974 d’Ettore Scola.

 

À la Cinémathèque de Toulouse

Mercredi 1er décembre, nous reconduisons notre partenariat avec la Cinémathèque de Toulouse pour une soirée consacrée à Dino Risi, avec deux films restaurés :
– à 19h Le Veuf (Il Vedovo) avec Alfredo Sordi

à 21h Au nom du peuple italien (In Nome Del Popolo Italiano) avec Ugo Tognazzi et Vittorio Gassman.

 

Voici la grille du Cinéma ABC, où une restauration sur place est possible dans le hall du cinéma

GRILLE 2021 1024x519

Les 2 séances à la Cinémathèque de Toulouse, informations à lire ici.

Les séances dans les autres salles partenaires, informations à lire ici.

Le pass sanitaire est exigé dans tous les lieux du festival.

17e Rencontres du Cinéma Italien à Toulouse, du 26 novembre au 5 décembre 2021

Cinéma Italien 2021

 

Pour tout renseignement : http://www.cinemaitalientoulouse.com/

 

 

 

Août 032021
 

Du mardi 12 Octobre au mercredi 10 Novembre 2021/ Cinémathèque de Toulouse

TARIF RÉDUIT POUR LES ADHÉRENTS DE L’ITALIE A TOULOUSE

LIRE LE DOSSIER/PROGRAMME

La Cinémathèque de Toulouse organise près de 30 projections de films de Rossellini qui ont marqués la cinématographie italienne et mondiale : les films tournés sous le régime fasciste, le néoréalisme, sa rencontre avec Ingrid Bergman vers la modernité.

 

 

 

Juil 272021
 

Mercredi 25 août 2021, 18h30/ 2015. It. / Fr. En salle

La Cinémathèque de Toulouse
69 rue du Taur – Toulouse – Tél. : 05 62 30 30 10

Michael Caine et Harvey Keitel magistraux. Le premier interprète Fred, un chef d’orchestre désormais à la retraite, et le second Mick, un réalisateur toujours en activité en passe de finaliser le scénario de son dernier film. Fred et Mick ont quatre-vingt ans, sont amis et profitent de leurs vacances dans un bel hôtel au pied des Alpes. Les souvenirs, les désirs et les envies, et bien sûr l’inexorable course du temps qui passe. Paolo Sorrentino et son sens du baroque et du kitch qui ausculte la vieillesse. Bizarrement, un film qui pète la forme.

 

 

Juil 162021
 
La programmation de la 17ème édition des Rencontres du Cinéma Italien à Toulouse est en ligne !
Découvrez toute la programmation : les évènements, les films en compétition, les films en panorama et les premières au Cinéma ABC Toulouse et à La Cinémathèque de Toulouse.
Les soirées spéciales, les invités : les temps forts de notre festival. Consultez et téléchargez la grille horaire et le pdf du programme.
Les films programmés dans les salles périphériques et tout le reste…