Jan 042018
 

DÉDIÉES A PIERO DELLA FRANCESCA « monarque de la peinture » proposées par Christophe BALAGNA, Docteur en Histoire de l’art, chargé de cours, Université Toulouse – Jean Jaurès

60,00 € le cycle ou 14,00 € la conférence

Le XXe siècle fut celui de la redécouverte de l’art de Piero della Francesca (v. 1416-1492), l’un des plus grands peintres du milieu du XVe siècle. Symbole de la Renaissance, contemporain des plus grands artistes du Quattrocento florentin, il est aussi l’un des premiers peintres de l’art occidental à appliquer les principes de la perspective géométrique à la peinture. De plus, il s’intéresse aussi à la captation de la lumière, à l’instant où celle-ci se pose sur les choses. Enfin, il est aussi un visionnaire, un intellectuel et un théoricien de son art, à la postérité considérable. Durant ces six séances, nous allons tenter de percer à jour les caractéristiques de l’oeuvre de ce génie de la peinture de la Renaissance italienne en replaçant son travail dans le contexte politique et artistique de l’Italie du Quattrocento.

le 10 janvier 2018 à 10h00 : « Les débuts de Piero della Francesca, autour du Retable de La Miséricorde »

le 17 janvier 2018 à 10h00 : Un chef-d’oeuvre empli de mystères, « La Flagellation d’Urbino »

– le 24 janvier 2018 à 10h00 : « Piero, un artiste itinérant »

le 31 janvier 2018 à 10h00 : « Piero à Rimini et à Urbino »


Université du Temps Libre, 56 rue du Taur à Toulouse

Nov 072017
 

Animée par Bernadette DE PASCALE-DALMAS, Conférencière Italienne

Jeudi 9 Novembre 2017, à 18h

Auditorium de la Mairie, Place Jean-Louis Puig, 31700 BLAGNAC

RAFFAELLO SANZIO (1483-1520) dit Raphaël, est un peintre et architecte de la Renaissance italienne, né à Urbino, dans les Marches. Son art, fait de mesure, grâce et harmonie, a profondément influencé la peinture occidentale. Raphaël fit son apprentissage à Pérouse, auprès du peintre Pérugin. Ensuite il partit à Florence, où il étudia les grands maîtres, tels que Léonard et Michel-Ange. Appelé à Rome par le pape Jules II, il décora les chambres du pape, puis le pape Léon X Médicis lui confia le chantier de la basilique Saint-Pierre.

RENSEIGNEMENTS 05 61 59 51 63 – Mail bdepascale@free.fr

Site: http://amicalefrancoitalienne31700.blogspot.fr/

Nov 032017
 

Conférence animée par Bernadette DE PASCALE-DALMAS, conférencière Italienne

Samedi 4 Novembre 2017, à 16h

Salle Pierre Satgé, Place Léon Blum, 31600 MURET

Ambrogiotto di Bondone, dit Giotto (1267-1337), est un peintre et un architecte italien. Né en Toscane, il travailla à Florence, mais aussi à Assise, Rome, Naples et Padoue. Célèbre dès son vivant, il fut cité par Dante, dans la Divine Comédie, et admiré par Pétrarque et Boccace. En quelques années il révolutionna l’art occidental, en rompant avec la tradition de la peinture byzantine. Sa peinture nous touche encore aujourd’hui, car Giotto a su nous rapprocher des Evangiles. Ses personnages, saisis dans des attitudes naturelles et dotés d’une grande force expressive, sont très émouvants.

La conférence retrace son parcours artistique, à partir des fresques d’Assise, dédiées à Saint François, puis à la chapelle des Scrovegni, à Padoue, considérée comme son chef-d’œuvre, pour terminer avec les fresques de Florence, dans la basilique de Santa Croce.

 

Renseignements: 06 70 57 17 67 ou 06 18 88 09 54

Mail amici.muret@gmail.comSite amici.muret.org

La soirée se terminera par le pot de l’amitié

Participation 5 € – Gratuit enfants de -13 ans

Oct 102017
 

Animée par Bernadette DE PASCALE-DALMAS, Conférencière Italienne

Jeudi 12 Octobre 2017, à 18h, Auditorium de la Mairie? 31700 BLAGNAC

MICHEL-ANGE (1475-1564). Michelangelo Buonarroti, dit Michel-Ange, est un sculpteur, peintre et architecte florentin de la Renaissance. Ses œuvres les plus connues sont universellement considérées comme des chefs-d’œuvre.

LA CHAPELLE SIXTINE, du nom au pape Sixte IV, qui la fit bâtir en 1477, doit sa célébrité à son exceptionnelle décoration peinte, réalisée par les plus grands artistes de la Renaissance, tels que Botticelli, Ghirlandaio et Pinturicchio. Sa voûte, décorée par Michel-Ange, fut inaugurée par Jules II en 1512. La fresque du Jugement dernier, peinte aussi par Michel-Ange, fut dévoilée par Paul III, en 1541. Ces fresques, qui démontrent une parfaite maîtrise du mouvement des corps et de l’anatomie humaine, ont radicalement transformé la peinture occidentale. La scène de Dieu donnant la vie à Adam a acquis une portée universelle.

RENSEIGNEMENTS 05 61 59 51 63Mail bdepascale@free.fr

Site: http://amicalefrancoitalienne31700.blogspot.fr/

Entrée libre

Oct 032017
 
Animée par Bernadette DE PASCALE-DALMAS, conférencière 
Samedi 7 Octobre 2017, à 16h / Salle Nelson Paillou, 120, avenue Bernard IV / 31600 MURET
Renseignements: 06 70 57 17 67 ou 06 18 88 09 54 
Mail amici.muret@gmail.com - Site amici.muret.org
La soirée se terminera par le pot de l'amitié / Participation 5 € - Gratuit enfants de -13 ans

NATURE. La Ligurie est une région de l’Italie du nord, située dans le prolongement de la Côte d’Azur. C’est l’une des plus belles d’Italie, malheureusement encore méconnue en France. La Ligurie est constituée d’une bande de terre, en forme d’arc sur la mer Tyrrhénienne, elle compte des baies parmi les plus belles du monde, des stations balnéaires et des petits ports de pêcheurs renommés, Rapallo et Portofino sont les plus connus. Le territoire des «Cinque Terre» regroupe 5 villages aux maisons colorées, nichés au sein des falaises qui surplombent la mer. Un paysage à couper le souffle, œuvre d’art de la nature, mais également exploit pour ses habitants qui ont su s’adapter et se fondre dans ce paysage. Cette région a été classée par l’Unesco en 1997.

ART. La ville de Gênes, capitale de la région, est une ville d’art. La cathédrale de San Lorenzo, de style gothique, est la plus importante et la plus belle de la ville. La « Strada Nuova » est l’une des plus belles rues du monde en raison des édifices qui s’y trouvent. On peut y admirer le Palais Blanc, le Palais Rouge et le Palais Tursi. A l’intérieur de ces palais se trouvent les collections d’art antique avec des peintures du Caravage, de Guido Reni et de Rubens. Cette rue a été classée en 2006 par l’Unesco.

La GASTRONOMIE de la Ligurie reflète les couleurs et les parfums uniques du bord de mer et des côtes génoises. Le «pesto», sauce au basilic, connu dans le monde entier, constitue l’assaisonnement principal de nombreux plats, surtout des pâtes. Les plats à base de poisson sont nombreux.

Sep 262017
 

présentés par Geneviève Furnémont.Les conférences ont lieu au Cinéma ABC Toulouse , à 10h /Entrée : 6 E

PROGRAMME DES CONFERENCES:

LES CLASSIQUES !
« Léonard de Vinci, troublant, génial, universel », le 25.10.2017
« Le Caravage, violence, religion et passion », le 11.04.2018

VOYAGE EN IMAGES !
« Toscane, douceur des collines et patrimoine inépuisable »,
le 17.01.2018

MUSÉES EN FOLIE !
« Dogana de Venise, l’écrin subtil de Tadao Ando pour la Fondation Pinault », le 24.01.2018

VILLES INTEMPORELLES !
« Naples, volcanique », le 21.02.2018
« Venise, lumineuse et immortelle », le 21.03.2018

et « Amedeo Modigliani, artista tormentato ma geniale espressione dell’arte italiana del Novecento » pour L’Italie à Toulouse, le 16.03.2018

Juil 062017
 

du 3 au 21 juillet et du 1er au 15 septembre au 56 rue du Taur ou par courrier..Renseignements 05 61 50 24 02

CONSULTER LE PROGRAMME 2017/2018


CYCLES DE CONFERENCES EN RAPPORT AVEC L’ITALIE:

« L’art de la scène en Italie : théâtre et opéra de la Renaissance à nos jours » /Jean-Luc NARDONE, Professeur des Universités, Cécile BERGER et Antonella CAPRA, Maîtres de conférences, section italien, Université Toulouse – Jean Jaurès

Ce cycle abordera différents aspects de la scène en Italie depuis le XVIe siècle jusqu’aux scènes plus contemporaines.
Très précoce en Italie par rapport au reste de l’Europe, le succès du spectacle public, de ses protagonistes et de ses auteurs, ne se démentira plus en Italie de la fin du XVIe à nos jours, que ce soit dans le domaine du théâtre ou de l’opéra.

1 – Cécile BERGER : Les divas de la scène italienne entre XVIe et XVIIIe siècles : de la commedia dell’arte au drame en musique. 23/11/2017 14h00-16h00

2 – Jean-Luc NARDONE : « Le théâtre dans l’opéra de Verdi »:intervention en lien avec la saison 2017-2018 du théâtre du Capitole. 27/11/2017 14h00-16h00

3 – Antonella CAPRA : Regards sur le théâtre italien contemporain 04/12/2017 14h00-16h00

30,00 € le cycle ou 14,00 € la conférence


« Regards historiques sur une ville: Rome »
/ Philippe FORO,
Maître de conférences en Histoire, Université Toulouse – Jean Jaurès

Dans la continuité du cycle de conférences de l’année 2016-2017, nous proposons de poursuivre le parcours historique au sujet de la ville de Rome. Partant des lendemains du sac de 1527 pour aboutir à la fin de la Seconde Guerre mondiale et en abordant l’étude de la Rome de la réforme catholique et du baroque, la Rome du Siècle des Lumières et napoléonienne, la Rome capitale à la suite de l’Unité et la Rome fasciste, ce cycle propose de clore une analyse d’environ deux millénaires de la Ville Eternelle.

1 – Rome au temps de la Réforme catholique 14/11/2017 16h30-18h30

2 – Rome baroque 21/11/2017 16h30-18h30

3 – Rome au Siècle des Lumières 28/11/2017 16h30-18h30

4 – Rome révolutionnaire et napoléonienne 05/12/2017 16h30-18h30

5 – Rome capitale de l’Italie 12/12/2017 16h30-18h30

6 – Rome à l’époque fasciste 19/12/2017 16h30-18h30

60,00 € le cycle ou 14,00 € la conférence

 

« Piero della Francesca, «monarque de la peinture» (L. Pacioli) / Christophe BALAGNA, Docteur en Histoire de l’art, chargé de cours, Université Toulouse – Jean Jaurès

Le XXe siècle fut celui de la redécouverte de l’art de Piero della Francesca (v. 1416-1492), l’un des plus grands peintres du milieu du XVe siècle. Symbole de la Renaissance, contemporain des plus grands artistes du Quattrocento florentin, il est aussi l’un des premiers peintres de l’art occidental à appliquer les principes de la perspective géométrique à la peinture. De plus, il s’intéresse aussi à la captation de la lumière, à l’instant où celle-ci se pose sur les choses. Enfin, il est aussi un visionnaire, un intellectuel et un théoricien de son art, à la postérité considérable. Durant ces six séances, nous allons tenter de percer à jour les caractéristiques de l’oeuvre de ce génie de la peinture de la Renaissance italienne en replaçant son travail dans le contexte politique et artistique de l’Italie du Quattrocento.

1 – Les débuts de Piero della Francesca, autour du Retable de La Miséricorde 10/01/2018 10h00-12h00

2 – Un chef-d’oeuvre empli de mystères, La Flagellation d’Urbino 17/01/2018 10h00-12h00

3 – Piero, un artiste itinérant 24/01/2018 10h00-12h00

4 – Piero à Rimini et à Urbino 31/01/2018 10h00-12h00

5- Un chef-d’oeuvre absolu : le cycle d’Arezzo 07/02/2018 10h00-12h00

6- La Résurrection, plus grande oeuvre d’art du monde ? 07/03/2018 10h00-12h00

60,00 € le cycle ou 14,00 € la conférence

 

« Néron : la fabrication d’une légende noire » / François RIPOLL, Professeur de latin, Université Toulouse – Jean Jaurès.

Aussitôt après la mort de Néron en 68 ap. J.-C. se sont mis en place les éléments d’une « légende noire » qui alimentent encore l’imaginaire contemporain. Il s’agira de voir dans quel contexte historique (le règne des Flaviens et des premiers Antonins), autour de quels motifs (les exhibitions artistiques, la Maison Dorée, l’incendie de Rome, les meurtres familiaux…), et chez quels auteurs (le pseudo-Sénèque de l’Octavie, Pline l’Ancien, Tacite, Suétone, Martial) se sont cristallisés ces éléments.

1 – Néron l’empereur : de l’« état de grâce » à la chute 27/03/2018 14h00-16h00

2 – Néron le monstre : Pline l’Ancien et la réaction flavienne 03/04/2018 14h00-16h00

3 – Néron le tyran : l’Octavie, manifeste de l’antinéronisme 10/04/2018 14h00-16h00

4 – Néron l’histrion : une politique culturelle controversée 15/05/2018 14h00-16h00

5 – Néron l’incendiaire : l’affaire de l’incendie de Rome 22/05/2018 14h00-16h00

6 – Néron le mégalomane : la Maison Dorée et son destin 29/05/2018 14h00-16h00

60,00 € le cycle ou 14,00 € la conférence

 

« Fortune de Dante (XVe-XXe siècle) » / Christophe IMBERT, Professeur de Littérature générale et comparée et Delphine RUMEAU, Maître de conférences de Littérature générale et comparée, Université Toulouse – Jean Jaurès

Dante, poète fondateur de la littérature en langue italienne, a connu une postérité et une fortune poétique aussi extraordinaire que diverse : il incarne avec La Divine Comédie aussi bien la « haute poésie », le renouvellement épique, le lien avec le sacré, que la poésie liée à l’événement, donnant même dans la satire et l’invective. Banni de Florence, il est également une grande figure de l’exil. Ce cycle cherchera à comprendre ce que des époques et des cultures différentes ont trouvé d’essentiel et même d’indispensable chez Dante.

1 – Christophe IMBERT : « Pater Patriae : le fondateur d’une langue et 05/03/2018 16h30-18h30 d’une nation » (du Quattrocento au Risorgimento)

2 – Christophe IMBERT : « Dante est obscur… Non, il est sublime! » 12/03/2018 16h30-18h30 vicissitudes de la lecture de Dante entre Lumières et préromantisme

3 – Christophe IMBERT : « Dante en morceaux » : 19/03/2018 16h30-18h30 les modes de lecture de la Divine Comédie au XIXe siècle :

4 – Delphine RUMEAU : « Dante fouette avec des flammes » : 26/03/2018 16h30-18h30 le Dante civique et engagé de Victor Hugo et Pablo Neruda

5 – Delphine RUMEAU : »Est-il possible qu’à cette gitane agile / 09/04/2018 16h30-18h30 Tous les supplices de Dante soient destinés ? » : le recours à Dante chez les poètes russes du XXe siècle (Anna Akhmatova, Osip Mandelstam)

6 – Delphine RUMEAU : « Considérez si c’est un homme » : 30/04/2018 16h30-18h30 lectures du « Chant d’Ulysse » au XXe siècle (Jorge Luis Borges, Primo Levi)

60,00 € le cycle ou 14,00 € la conférence